lundi, 09 janvier 2017 22:48

Iran: décès de Hachemi Rafsandjani

Rate this item
(0 votes)
Iran: décès de Hachemi Rafsandjani

Les médias iraniens viennent d’annoncer le décès de l’Ayatollah Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, une des figures marquantes de la Révolution islamique d’Iran.

*** L’Ayatollah Ali Akbar Hachemi Rafsandjani a été hospitalisé ce dimanche dans un hôpital du nord de Téhéran pour une crise cardiaque, mais les efforts de l’équipe médicale pour le ranimer ont échoué.

*** Le président iranien, Hassan Rohani, s’est rendu à l’hôpital pour se présenter au chevet de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani.

*** Plusieurs hauts membres du gouvernement, donc le Premier vice-président iranien, Eshaq Djahanguiri, se sont rendus à leur tour à l’hôpital des Martyrs de Tadjrish.

*** Mme Fatemeh Hachemi, la fille de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani, est arrivée à l’hôpital. 

*** Après l’annonce du décès de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani, une grande foule s’est réunie devant l’hôpital. 

*** Les forces de sécurité ne permettent aucune entrée à l’hôpital. 

*** La plus longue avenue de Téhéran, Valiasr, est presque bloquée. 

*** Le président de l’Organisation iranienne de l’Énergie atomique Ali Akbar Salehi vient d’arriver à l’hôpital. 

*** Le corps de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani a été transféré à Jamaran. Les funérailles auront lieu ce mardi 10 janvier.

*** Selon des sources non officielles, le corps de l'Ayatollah Hachemi Rafsandjani serait inhumé au mausolée de l'Imam Khomeini au sud de Téhéran.  

*** Le décès de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani a eu de vastes répercussions dans les médias du monde. The Associated Press, Reuters, Bloomberg, BBC, The Independent et The Washington Post comptaient parmi les médias étrangers qui ont couvert la nouvelle du décès de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani. 

*** L’Ayatollah Hachemi Rafsandjani a été transféré à l’hôpital à 6 heures du soir, heure locale, après un arrêt cardiaque. L’opération de réanimation a duré une heure et demi, mais elle n’a malheureusement pas fonctionné.

*** Le président de l’Assemblée des Experts du leadership, l’Ayatollah Ahmad Jannati, a présenté ses condoléances à l’occasion du décès de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani.

*** Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a présenté ses condoléances à l’occasion du décès de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani.

*** Les membres de la famille de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani, plusieurs membres du gouvernement, des personnalités politiques et le président de la radiotélévision iranienne (IRIB) se trouvent à Jamaran où a été transféré le corps de l’Ayatollah Hachemi Rafsandjani. 

*** Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'honorable Ayatollah Khamenei a émis un message de condoléances à l'occasion du décès de l'Ayatollah Hachemi Rafsandjani. Le texte de ce message sera bientôt publié. 

*** L'Ayatollah Mohammadi Golpaïgani, chef du bureau du Guide suprême de la Révolution islamique est présent à Jamaran. 

*** Le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Khaled ben Hamad al-Khalifa, est l’une des premières personnalités politiques étrangères à présenter leurs condoléances à l'occasion du décès de l'Ayatollah Hachemi Rafsandjani. Sur son compte Twitter, le ministre bahreïni des Affaires étrangères a écrit un message de condoléances pour le décès de l’ancien président iranien. 

*** Le Premier ministre indien Narendra Modi a présenté ses condoléances sur son compte Twitter à l'occasion du décès de l'Ayatollah Hachemi Rafsandjani.

*** Le président iranien Hassan Rohani a écrit sur son compte Twitter : « L’âme d’un personnage de renom de la Révolution islamique, symbole de la patience et de la persévérance, s’est élevée vers le ciel ».  

*** L’émir du Koweït Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah et le président du Mouvement du Djihad islamique de la Palestine ont exprimé leurs regrets quant au décès de l'Ayatollah Hachemi Rafsandjani. 

*** Le gouvernement iranien a décrété trois jours de deuil national à compter du lundi 9 janvier. 

*** Le gouvernement a annoncé ce mardi 10 janvier jour férié. 

Cette photo d'archives montre l'Ayatollah Akbar Hachemi Rafsandjani (G) à côté du Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei (C), et du fondateur de la République islamique d’Iran, l'Imam Khomeini. 

L’Ayatollah Hachemi Rafsandjani naquit le 25 août 1934, dans le village de Bahraman, dans le département de Rafsandjan.

Il comptait parmi les disciples et amis proches du leader de la Révolution iranienne, l’Imam Khomeini. Depuis 1979, il cumula différents postes majeurs au sein du gouvernement : président du Majlis, le Parlement iranien, de 1980 à 1989 ; président de la République de 1989 à 1997.

L’Ayatollah Ali Akbar Hachemi Rafsandjani faisait partie de tous les remaniements de l’Assemblée des Experts du leadership. 

Read 11 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir