Plus de 400 morts dans le séisme qui a secoué l'ouest de l'Iran

Rate this item
(0 votes)
Plus de 400 morts dans le séisme qui a secoué l'ouest de l'Iran

Le séisme d’une magnitude historique de 7,3 degrés sur l’échelle de Richter qui a secoué dimanche, 12 novembre, dans la soirée, l’ouest de l'Iran à la frontière irakienne, a fait 407 morts et 7 156 blessés, a rapporté ce lundi l’agence de presse iranienne Fars News.

Les secousses ont également été ressenties en Irak, en Turquie, en Arménie, au Koweït, en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis.

Le bilan le plus meurtrier a été enregistré dans la province de Kermanshah, toujours à l’ouest de l’Iran.

Des ruines causées par le séisme à Qasr-e-Shirin dans la province de Kermanshah.

Selon le porte-parole du ministère de la Santé, 4 313 blessés ont reçu des soins ambulatoires. Sur les 1 275 personnes hospitalisées, 625 ont quitté l’hôpital, tandis que 119 autres ont été transférées par avion vers d’autres villes pour recevoir les traitements médicaux nécessaires.

De même, le quartier général de la gestion de crise s’est réuni ce lundi dans la ville de Kermanshah, en présence des ministres de la Santé et de l’Intérieur, des présidents de l’Organisation des urgences et du Croissant-Rouge iraniens ainsi que plusieurs autres responsables.

Plus tôt dans la journée, le Guide suprême de la Révolution islamique l’Ayatollah Khamenei a demandé à tous les responsables de l’Ordre islamique et aux sauveteurs de faire le maximum pour sauver des vies et mettre à l’abri les blessés.

À noter aussi que les présidents russe et syrien, Vladimir Poutine et Bachar al-Assad, dans des messages séparés, ont présenté leurs condoléances au peuple iranien et aux familles des victimes. 

Read 9 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir