Égypte : un ancien chef de l’armée candidat à la présidentielle

Rate this item
(0 votes)
Égypte : un ancien chef de l’armée candidat à la présidentielle

Le général Sami Anan, ancien chef d’état-major des forces armées égyptiennes, sera candidat à l’élection présidentielle du printemps prochain, a annoncé jeudi son parti.

Le premier tour de scrutin aura lieu du 26 au 28 mars, avec un second tour du 24 au 26 avril le cas échéant. Les candidats doivent présenter leur dossier entre le 20 et le 29 janvier.

« Les dirigeants du parti ont pris une décision sur la candidature du général Sami Anan et ont l’informé de cette décision. Il n’y a eu aucun problème ni aucune objection de sa part », a déclaré le secrétaire général du Parti arabiste égyptien, Sami Balah.

Les militants et cadres du parti commenceront dans quelques jours la collecte des signatures nécessaires pour valider la candidature, a assuré Sami Balah.

Les prétendants doivent obtenir le soutien d’au moins 20 membres du Parlement ou d’au moins 25 000 électeurs dans au moins 15 gouvernorats.

Le président Abdel Fattah al-Sissi. (Photo d’archives)

Le président Abdel Fattah al-Sissi devrait briguer un second mandat présidentiel, mais il n’a pas encore officialisé sa candidature. Plus des trois quarts des parlementaires ont proclamé leur soutien à la candidature du chef de l’État sortant lorsque la date des élections a été annoncée lundi.

Read 11 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir