Afghanistan : la Russie s’inquiète des agissements de Daech

Rate this item
(0 votes)
Afghanistan : la Russie s’inquiète des agissements de Daech

Le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unis a annoncé que Moscou s’inquiétait vivement de la situation en Afghanistan, y compris de l’intensification des activités du groupe terroriste Daech au nord du pays.

Vassily Nebenzia a déclaré que la Russie s’était dite profondément inquiète de la situation sécuritaire en Afghanistan. Une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU y a également confirmé la détérioration de la situation de sécurité.    

Fin janvier, un attentat meurtrier a fait plus 200 morts et près de 400 blessés côté civil dans le pays.

"L’activité du groupe terroriste Daech aggrave la situation en Afghanistan et les terroristes sont en train de renforcer leurs pions dans le nord qui s’est transformé en un fief d’où ces terroristes se dirigeront vers d’autres régions dont l’Asie centrale", a fait savoir Nebenzia.

"Les terroristes, a-t-il poursuivi, ont créé des camps pour former les nouveaux venus des pays de l’Asie centrale et de la Russie, voilà ce qui suscite notre préoccupation."   

"Des hélicoptères non-identifiés ont livré des armes aux daechistes dans les zones nordiques afghanes et aucune lumière n’a été faite sur ce sujet. Il faudrait ouvrir une enquête à ce propos et éviter de tels actes", a-t-il préconisé.

Une explosion a secoué ce vendredi Kaboul, la capitale afghane. Cet attentat-suicide a eu lieu près d’une mosquée, a annoncé la police. Il a fait au moins 4 morts et 22 blessés, selon le porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi.

 D’après la chaîne de télévision locale 1TV, une mine magnétique serait à l'origine de l'explosion.

Read 169 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir