L’OPEP agira-t-elle contre l’Iran sous la pression américaine ?

Rate this item
(0 votes)
L’OPEP agira-t-elle contre l’Iran sous la pression américaine ?

Le représentant de l’Iran auprès de l’OPEP, Hossein Kazempour Ardebili, a déclaré le vendredi 8 juin à Reuters que les États-Unis demandaient à l’Arabie saoudite d’augmenter sa production de pétrole afin de couvrir une baisse des exportations iraniennes.

« C’est fou et aberrant ! L’OPEP ne tiendra pas compte de cet appel », a-t-il rétorqué.

« C’est incroyable que Washington donne des instructions à l’Arabie saoudite pour tenter de compenser la faible exportation de pétrole iranien en raison des sanctions illégales prononcées à l’encontre de la République islamique d’Iran et du Venezuela », a-t-il ajouté.

Le gouvernement américain avait également officieusement demandé à l’Arabie saoudite et à d’autres pays membres de l’OPEP d’augmenter leur production un jour avant son retrait de l’accord sur le nucléaire.

M. Kazempour a estimé que personne à l’OPEP ne s’opposerait aux deux membres fondateurs de l’organisation, à savoir l’Arabie saoudite et l’Iran. Les États-Unis ont déjà essayé d’agir contre l’Iran au sein de l’OPEP, mais le prix de chaque baril de pétrole a atteint les 140 dollars.

« L’OPEP rejettera la demande américaine et n’acceptera pas une telle humiliation. Il faut être arrogant et ignorant pour mépriser 60 années de coopération entre concurrents… Nous devons vivre ensemble, nous ne pouvons pas changer la géographie, mais nous pouvons construire l’histoire. »

 
Read 55 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir