Le miracle coranique et la sécurité de l’information

Rate this item
(0 votes)
Le miracle coranique et la sécurité de l’information
Les études interdisciplinaires sur le Coran ont pris une place importante et permettent d’étudier le Coran en fonction des différentes disciplines scientifiques.
Une de ces études est la Stéganographie ou l’art de la dissimulation. 
Ali Dalili, ancien directeur d’étude des techniques de renseignements du ministère des sciences, a fait une étude du Coran sous cet angle et dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique a déclaré : « Cette technique répond à un ordre précis comme par exemple, la première lettre du deuxième mot de chaque phrase qui si elles sont rassemblées révèlent un message caché. Le mot «وحید»  avec le sens de « seul » n’est utilisé qu’une seule fois dans le Coran. D’autres mots en relations avec le couple sont employés de façon paire, et l’expression «سبع سماوات» ou«سماوات سبع»  qui signifie les sept cieux ou le 7ème ciel est employée 7 fois dans le Coran. Nous avons aussi des allusions aux cinq prières quotidiennes avec l’utilisation 5 fois des termes «شطره»  ou«شطرک»  qui signifie le visage tourné (vers la Qibla) ou l’expression «اعبدوا الله» utilisée 17 fois et qui fait allusion au 17 parties des prières, de même que              «أقاموا الصلاة»  qui signifie « faites la prière » qui est aussi utilisée 17 fois. Les termes «ولی» et «مولی» qui font allusion aux Imams (as) sont utilisés 12 fois, et les termes «  حسن » et « کریم » qui sont les noms de l’Imam Hassan (as), le 2ème Imam, ne sont utilisés que 2 fois. Le terme «رضوان» de la famille de « رضا » le 8ème Imam (as), est utilisé 8 fois, et les noms de la même famille 64 fois qui est un multiple de 8. Je suis d’avis que n’importe quel spécialiste de n’importe quel niveau, peut trouver dans le Coran des éléments intéressants à condition de les mettre en relation avec les hadiths reconnus et fiables, ou la raison au cas où nous n’aurions pas de hadiths pour appuyer nos idées mais dans certains cas ne pas donner d’information est plus important que de les donner », a-t-il dit. 
Read 1074 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir