Débat sur Imamat

Rate this item
(0 votes)
Débat sur Imamat

Kulayni a rapporté de Yûnis b. Ya'qûb : " Je fus chez Abu Abdullah (a) (le surnom de l'Imam Sâdiq), un homme de Shâm lui dit : J'ai des connaissances en Kalâm, Fiqh, et les préceptes religieux, et voudrais me débattre avec les tiens".

L'Imam lui dit : " ton Kalâm est celui du Messager de Dieu ou de toi-même? "

Il répondit : "il est, et de Lui et de moi-même!"

L'Imam lui dit: "tu es donc le partenaire du Messager de Dieu?"

- non!

- as-tu eu de la part de Dieu - Transcendent - une révélation qui t'a informé de cela ?

- non!

- faut-il t'obéir, comme il faut obéir au Messager de Dieu?

- non!"

Il continue: "à ce moment-là, Abu-Abdullah me dit : "Yûnis! Cet homme avant de surmonter le Kalâm, et devenu son propre adversaire. Si toi tu connais le Kalam, discute avec lui! "

"J'ai regretté, continue-t-il, de ne pas connaître la science de Kalam! J'ai dit ensuite donc, Ô maître! tu m'empêchais de me débattre dans la théologie (comme je ne la connaissais pas) et tu disais : honte aux théologiens [rationalistes] qui disent "ceci est licite, cela est illicite!"; "ceci est juste, cela est injuste!"; "nous acceptons cela par raison, et pas l'autre!"

L’Imam me dit ensuite : "Oui, j'ai dit honte à eux, s'ils ne restent pas fidèles à ma parole (et celles de l'Ahl al-Bayt), et s'ils disent leurs propres avis! "; et me dit ensuite :" Vas dehors et essaye de trouver des savants de Kalâm".

" Je suis sortie, continue Yûnis, et j'ai amené Humrân b. Ay'in, Ah'ul (Muhammad b. Nu'mân connu sous le nom de Mu'min al-Tâq) et Hishâm b. Salim, que je connaissais comme les connaisseurs de Kalam, et également Qays b. Nâsir que je considérais comme encore supérieur à eux, puisqu'il avait appris le Kalâm de 'Ali b. Husayn. Le jeune Hishâm b. Hakam s'est rejoint à nous également.

L’Imam reçut Hishâm b. Hakam reçut est lui dit : "tu es notre compagnon par ton cœur, par ta langue et par ta main." ensuite demanda à Humrân et Mu'min al-Tâq de débattre avec l'homme de Shâm. Eux, ont réussi à le vaincre! Il demanda ensuite à Hishâm b. Sâlim de débattre avec cet homme. Il fit ainsi. Le tour suivant fut celui de Hishâm b. Hakam. L'homme de Shâm commença par lui poser une question à propos de l'Imamat de l'Imam Sâdiq (a). Ceci mit Hishâm en colère qui lui demanda : "Votre Dieu à votre avis, est-il plus apte à diriger et superviser ses créatures, où eux même par eux même ?"

"C'est mon Dieu qui est plus apte et approprié pour diriger et superviser ses créatures !" répondit l'homme de Shâm.

- " qu'a-t-il fait pour diriger et superviser leur croyances? "

- " il leur a envoyé des preuves pour qu'ils mettent un terme à leur désaccords et leurs divergences; il leur a informé aussi de ce qui est nécessaire pour eux!"

- "qu'est alors cette preuve?"

- "c'est le Messager de Dieu!"

- " est après Lui (le Messager de Dieu)"?

- " le Livre et la Sunna!"

- " est ce que seul le Livre et le Sunna ont été suffisants pour résoudre nos problèmes et conflits?"

- "oui!"

- " et alors pourquoi toi et nous, nous ne sommes pas de même avis? et pourquoi es tu venu de Shâm pour débattre avec nous? "

L'homme de Shâm s'est tu. Et là, l'Imam Sâdiq (a) intervint et lui demanda : " Pourquoi vous vous-êtes tut ? "

Il répondit : " si je dis que nous n'avons pas de divergence, je mentirai! si je dis que le Livre et la Sunna solutionnent tous nos problèmes, ce ne sera pas vrai. Si j'admets que nous avons des divergences, et que chacun de nous prétend la vérité, je mets en question le rôle du Livre et celui de la Sunna! Néanmoins j'ai un argument contre lui (Hishâm)".

L'Imam lui demanda de le prononcer et lui dit : " demande lui, tu vas le trouver fort et conscient!"

L'homme reposa ensuite à Hishâm la même question qu'au départ Hishâm lui avait posé : "Ton Dieu, à ton avis, est ce que Lui regarde sa créature avec la bienveillance, ou c'est sa créature qui se regarde, soi-même, avec la bienveillance?"

- "Dieu!" dit Hishâm

- "a-t-Il envoyé pour eux une preuve afin de les unir, de les avertir du vrai et du faux?" dit l'homme.

- "à l'époque du Prophète? Ou aujourd'hui?" dit Hishâm.

- " à l'époque du Prophète, ce fut le Prophète! Mais aujourd'hui?" dit l'homme.

- " [oui! C’est] cet Homme qu'on cherche de partout, et Qui est capable de t'informer de tout ce que tu veux!" dit Hishâm en parlant de l'Imam Sâdiq.

L'homme de Shâm accepta finalement l'imamat de l'Imam Sâdiq. [

Read 48 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir