Verset 256 Sourate al-Baqara

Rate this item
(0 votes)
Verset 256 Sourate al-Baqara

point de contrainte dans la religion
L’une des caractéristiques de la liberté individuelle  en islam, est que l’on ne doit pas contraindre quelqu’un à embrasser la religion comme Dieu l’affirme : « point de contrainte en religion, car le bon chemin s’est distingué de l’égarement ». (Sourate 2/256)
?En effet, la religion exigée en islam, c’est la croyance et la foi intérieure et ces deux irréalisables dans le cœur de l’homme par la violence et par la contrainte, car elles naissent en l’homme après l’acquisition des notions préliminaires dont la plus importante est la connaissance du vrai et du faux et le discernement de l’un de l’autre. Dans le cas échéant, l’homme choisira surement la vérité dans des conditions naturelles. Il est vrai que le « Djihad » (ou la constance dans la voie de Dieu) est l’un des importants devoirs islamiques ; mais le Djihad ne signifie guère de contraindre les autres à embrasser l’islam ; mais il signifie plutôt le déracinement des obstacles dans la voie de l’appel islamique, et de transmettre le message divin à la connaissance de tous les hommes à travers le monde, afin que le vrai se distingue du faux. Naturellement, lorsque les riches et les autorités, pour des raisons matérielles et sataniques, empêchent la promotion du message divin à la connaissance des gens ; alors dans ce cas, la philosophie de la mission prophétique (la guidance de l’humanité) exige que les combattants se dressent pour extirper ces obstacles, afin que les conditions soient propices à la transmission de la vérité à toute l’humanité. Les précédentes thèses ont apporté des précisions sur la vision de l’islam concernant l’univers, l’homme et la vie. En outre, il y’a d’autres principes et d’autres points que nous allons apporter au lieu indiqué. Nous exposons ici les positions et les visions de l’islam concernant les croyances et les règles.    

Read 102 times

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir