Est-ce que le Prophète pslf et Fatima Al Zahra (as) savaient que leur fils, Houssain allait tombé en martyr?

Rate this item
(0 votes)
Est-ce que le Prophète pslf et Fatima Al Zahra (as) savaient que leur fils, Houssain allait tombé en martyr?

Selon les sources chiites et sunnites, le Prophète pslf était au courant du martyr de son fils, Hussain. Et selon les sources chiites tous les prophètes le savaient également.


⭕️Quelques hadiths du Prophète Mohammed pslf sur le martyre de l’imam Houssain (as) :

?Sources chiites:

1️⃣Lorsque l’imam Houssain (as) naquit, le Prophète avait dit à sa femme Asma (r.a): « Ô Asma’, amène moi mon fils Hussain ». Asma’ l’amena et le Prophète récita ensuite l'Adhan dans son oreille droite et l'Îqama dans son oreille gauche. Puis il l’embrassa et se mit à pleurer. Asma’ (r.a) lui dit: « Puisses-tu vivre au prix de la vie de mes parents. Pourquoi pleures-tu ô prophète d'Allah? ».

Le Prophète lui répondit: « Je pleure pour mon fils Houssain qui sera tué par des tyrans. Je ne serai pas leur intercesseur dans l’au-delà ». (Ôyoun Akhbar Al Ridha, v2 p26).

2️⃣Oum Salama, la femme du Prophète pslf raconta:

« le Prophète sortit une nuit de chez nous. Après un long moment, il revint, échevelé et couvert de poussière. J’ai vu qu’il avait croisé ses doigts. 
Je lui ai dit: « Ô l’Envoyé d’Allah, qu’est-ce que qu'il ne va pas? »

Le Prophète me répondit: « On m’a emmené à un endroit en Irak nommé Karbala. J’ai vu l’endroit de la mort de Houssain et de plusieurs de mes enfants et de ma famille. Je ramassais sans cesse leurs sangs, en voici un poignée dans mes mains. Il ouvrit sa main et m’a dit: « Prends ça et garde le. cette poignée ressemblait à une poussière rouge. Je l’ai pris et l'ai conservé dans un flacon ».

A l’époque de l’imam Houssain, lorsqu’il prit la route vers Karbala, je regardais sans cesse ce flacon. Quand le jour de Achourra arriva, je l’ai observé à midi et j’ai vu qu’il est devenu du sang frais. J’ai commencé à crier. (Al Îrchad, V2 p130).

⭕️Plusieurs hadiths confirment cette histoire.

?Sources sunnites:

Zahabi (un grand savant sunnite), a raconté ces hadiths dans son livre « Tarikh Al Islam, v5 p102 » et confirma qu’ils sont tous authentiques:

1️⃣Un compagnon dit: « Je suis venu chez le Prophète et je l'ai vu en train de pleurer.

Le Prophète m’a dit: « L’ange Gabriel vient de me quitter . Il m’a informé que mon fils Houssain sera tué près de l’Euphrate ».

Le Prophète m’a dit ensuite: « Veux-tu sentir l'odeur de cette poussière? »

J’ai dit: Oui.

Il m'a donné une part. En le sentant je n'ai pu m’abstenir de pleurer.

Oum Salama a dit: Un jour, Houssain était venu chez nous. Le Prophète l’embrassa et m’a dit: « Un Ange vient de m’informer que mon fils que voici sera tué par mon peuple ».

2️⃣ Oum Salama a dit: « J’ai vu un jour que le Prophète avait une poignée de poussière rouge dans sa main et qu’il était en train de l’embrasser. Je lui ai demandé: « Qu’est-ce que cette poussière? »

Le Prophète me répondit: « Houssain sera tué en Irak et cette poussière provient de cet endroit ».

3️⃣Hakim Al Naychabouri a raconté ce hadith dans son livre « Al Moustadrak, v3 p176 » et a dit qu’il est authentique:

Oum Al Fadhl dit: « Un jour, j’ai vu le Prophète embrassait Houssain en pleurant.

Je lui ai dit: « Puisses-tu vivre au prix de la vie de mes parents ô l’Envoyé d’Allah, pourquoi pleures-tu? »

Le Prophète répondit: « L’Ange Gabriel vient de m’informer que mon peuple tuera mon fils que voici. Et il m’a donné une part de cette poussière rouge ».

⭕️Il y a d’autres hadiths sunnites sur ce sujet qui rapportent ce même fait .

??En voici les sources:

1. Al Tabarani, Al Mou’jam Al Kabir, v 23, p289
2. Al Haythami, Majma’ Al Zawa’îd, v 9 p 188
3. Kanzoul Oummal, v 13 p656
4. Ibn Hajjar, Tahzib Al Tahzib, v 2 p 300
5. Ibn Assakir, Tarikh Damas, v 14 p 192

⭕️Il y a des sources chiites aussi qui prouvent que tous les prophètes étaient au courant également de ce fait tragique. Je vous en raconte un seul hadith:

?Après avoir raconté l’histoire de Houssain, Jésus-Christ dit aux enfants d’Israël:

« Maudissez ceux qui le tueront. Si vous êtes en vie à son époque, ne le laissez pas seul. Car quiconque est tué en secourant Hossain, sera comme celui qui a été tué en secourant les prophètes. Tous les prophètes visiteront Karbala. C’est un endroit où une lune brillante sera enterré ». (Ibn Qoul’wayh (du quatrième siècle), Kamil Al Zyarat, p 67)

⭕️Fatima Al Zahra aussi le savait.

Il est narré: Lorsque Houssain naquit, le Prophète dit à Fatima: « Ton fils sera tué. Mais il fera partie de mes successeurs ».

Fatima lui dit: « J’accepte ce dont Allah est satisfait ». (Îlal Al Chara’î’, v1 p206)

Read 23 times

Ajouter un commentaire


Security code
Rafraîchir